Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du RTMC. Moto-club atypique (Raging Tamaloù Motor Club) basé en Périgord

Virée Pay Basque Juillet 2016

29 Septembre 2016, 06:20am

Publié par JeaP

Bonjour à tous.

 

Le RTMC a effectué sa virée annuelle du 14 juillet. Cette année, nous avions choisi le pays Basque, chouette patelin que certains d'entre nous ne connaissaient pas du tout.

Nous sommes partis quatre jours :

une journée pour descendre par le sud du Périgord, Cadouin, Biron, repas à Barbotant les Thermes ou nous avons retrouvé Bruno et sa Crosstourer. Puis le sud des Landes, Mauléon (en fête, pour ceux qui ont chanté ces fêtes là) et le fin fond de la Soule, une petite route de montagne au départ d'Aussurucq que je recommande à tout le monde, pour arriver à Saint Jean Pied de Port (Garazi pour les intimes). Arrêt en montagne pour négocier le passage avec des vaches plus curieuses qu'agressives, premiers contacts avec les brebis basques (dites "manech") à tête noire, des paysages magnifiques, un route large comme un pneu de vélo, une arrivée sublime par des routes encore plus petites, guidés par les étoiles de Bruno...Un hôtel sympa au-delà d'Esterençuby, vers la frontière espagnole, dans lequel nous posons nos bagages pour la durée du séjour afin de rayonner léger.

Premier coup de chance pour Domi lorsqu'il veut nous montrer la route, et chouette apéro entre potes le soir.

Deuxième jour, découverte de la forêt d'Iraty, puis déjeuner à Sainte Engrâce et passage en Espagne par le col de la Pierre Saint Martin, descente par les fabuleuses routes espagnoles (merci l'Europe) et remontée, toujours en Espagne, vers la forêt....d'Irati. Pendant espagnol du bois éponyme de l'autre côté de la frontière, nous espérons traverser par là pour rejoindre l’hôtel, sa piscine, son spa qui fait tant de bien au dos. Mais après vingt Kms d’une superbe route de montagne, nous sommes bloqués par une réserve naturelle. Demi tour donc et retour par Ronceveaux et Arnéguy. Arrêt achat dans les ventas d’Arnéguy, mais il y a peu de choses intéressantes en fait.

Troisième jour, des copains basques nous rejoignent en scooter (125) pour nous faire découvrir leur pays. Au départ de l’hôtel Domi titille encore la chance, histoire de réveiller tout le monde, puis rassemblement de la troupe à Itxassou et départ assez tardif pour les petites routes cachées de l’intérieur. Il fait très chaud et nous nous promenons à cinquante à l’heure afin de mieux découvrir le paysage, un vrai régal.

Bidarray, Saint Martin D’Arrossa, Saint Etienne de Baigorry, arrêt au col d’Ispeguy. Les paysages s’enchaînent, tous plus beaux les uns que les autres. Il commence à se faire tard, les affamés de la troupe se font entendre, nous repartons quand à lieu un incident cocasse : le scooter de tête, piloté de main de maitre par notre guide Gilles, crève. Nous voilà tenus de réparer le truc en plein cagnard. Qui n’a jamais vu huit motards tenter de réparer un machin dont la mécanique n’a rien à voir avec les montages habituellement utilisés en moto ne sait pas ce qu’est le travail en équipe !! Enfin, après une méga partie de rigolade, nous repartons.

Déjeuner tardif à la frontière et retour à l’hôtel pour la dernière nuit.

Dernier jour, la troupe se disperse, chacun rentre chez soi à son rythme, j’en profite pour faire une dernière virée en montagne, mais je suis vite repoussé par la chaleur, et je rentre sous le soleil de plomb de l’après midi.

Encore une belle virée avec de bons potes, à refaire aussitôt que possible.

Amitiés à tous, Fred