Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le blog du RTMC. Moto-club atypique (Raging Tamaloù Motor Club) basé en Périgord

La Mana pète le feu !!!

, 21:52pm

Bonjour à tous!

Dans la série " les Extraordinaires, Merveilleuses, Surprenantes aventures de Paulo la Mana", le RTMC vous livre, en avant première et en exclusivité le dernier opus de notre brillant compagnon et blogmaster émérite:

Jeudi 12 / 08, nous avions rendez vous en haute Corrèze chez un pote à lui pour faire un tour de ski nautique, sur le célèbre lac de Marcillac la Croisille.

Je m'y étais rendu par un chemin détourné, passant par le lac de Vassivière et les innombrables petites routes sinueuses que nous affectionnons tant au RTMC, accompagné par notre honorable membre chinois de HK. Lequel s'est d'ailleurs fort vaillamment comporté. Donc le soir, Jeap étant retenu par son travail, nous nous posons au bord du lac, en l'attendant. Lui, de son coté, part un peu en retard, et, désireux de ne pas nous faire attendre, ce qui était très important vu que nous n'avions strictement rein d'autre à faire en patientant que boire l'apéro !?... "allume un peu" pour arriver à temps. Mais laissons lui la parole:

 

"Tu comprends, je venais de faire de l'essence à Excideuil, ce qui m'avait mis encore plus en retard, alors j'enquillais un poil vite les grands courbes entre Tulle et Brive à 170/180, peinard, bien calé sur l'angle, en gardant un peu de marge de sécurité ( !!!! NDLR) quand après avoir dépassé plusieurs caisses je fini par une VSL en ralentissant et rentrant dans Tulle. Le gars me fait alors des appels de phare frénétiques, vu que je l'avais doublé sur la ligne blanche et en virage, je ne m'inquiètais pas trop. Mais, il insistait, alors je regarde dans mon rétro et me retourne, PUT...!!!!  là je vois de la fumée ET DES FLAMMES qui sortaient de mon arrière.... Je pile, me range vite sur le bas coté, et dès que j'ai été arrêté, ma sacoche gauche se met à flamber de plus belle ! mais haut et fort, hein !!! Pas de la petite flamme ! J'ai vite tout arraché de là dedans par le trou béant d'où sortaient des bouts d'affaire en feu -parce que ça brûlait sévère- et sur la Mana, le réservoir se trouve sous le siège du pilote, alors ça craignait un peu (!!!!! NDLR). Le gars de l'ambulance, sympa, arrive ultra vite avec son extincteur, mais comme j'avais déjà tout sorti dans la panique, il n'y en a pas eu besoin. D'ailleurs j'y ai laissé mes gants d'été et un peu de peau de mes doigts aussi. Bon, je n'ai plus de serviette, plus d’oreiller, de gants, de maillot de bain, et la bouteille de pinard pour ce soir à plus que « chambré » mais ça vaut mieux qu'un accident, hein?

Tout ça parceque la sacoche de gauche flirtait d'un peu trop près le silencieux, "légèrement" chauffé par la pointe de vitesse qui a duré 10 bonnes minutes... Qui l'eu cru ? Allez, Y’a quoi pour l'apéro? ..."

 

Voilà, c'était la dernière de Paulo la Mana, dit JEAP, en attendant la prochaine...

 

Par contre, le lendemain, on s’est envoyé une super session de SKI et une bien belle virée moto -tranquille- jusqu’à FIGEAC (P... de belle descente en descendant du plateau NE sur FIGEAC !...) en retournant chez nous par le Nord et le nouvel aéroport de Brive. On détaillera une autre fois.

 

Par Fred, et un peu JeaP...