Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Le blog du RTMC. Moto-club atypique (Raging Tamaloù Motor Club) basé en Périgord

VIREE DE JUILLET 2012

, 21:54pm

Bonjour à tous

 

Comme prévu, en ce mois de juillet 2012, le RTMC a fait une grande virée dans….le massif central. Destination récurrente diront certains (voire tous), mais c’est si beau et il y a tant de choses à y découvrir, de petites routes à explorer, de paysages à admirer qu’il est difficile de s’en lasser.

Et puis, c’est tout près de chez nous et même en plein mois d’août, lorsqu’il n’est plus possible de poser sa serviette sur les plages de la Méditerranée sans jouer des coudes,  il y a peu de monde dans nos montagnes. Sans compter un climat « tempéré » qui, à l’exception souvent du fond des gorges, peu élevées en altitudes et protégées du vent, nous permet de ne pas crever de chaud dans les blousons. Et parfois même de les apprécier pleinement.  Mais c’est promis, à la rentrée nous vous emmenons déguster des huitres et visiter un zoo. (Le premier qui trouve la destination gagne le droit de laver ma bécane……….)

 

Donc, direction la montagne à vache.

Vendredi 13/07/2012 nous passons, Docteur Dodo et moi, chercher le troisième larron, notre ami Pierre,  chez lui. Direction Cressensac par le sud et une petite session de jeu de Tom Tom ( voir dans les commentaires sur la page d’accueil pour plus d’explications) qui nous fait tirer droit à travers des routes incertaines du Quercy, de celles dont on se demande si elles vont déboucher quelque part où simplement nous emmener au bout du monde, là où la terre plonge dans le Tartare ; longer des cours de ferme, découvrir des endroits oubliés de tous.

Mais pas des hollandais ni des Anglais.

Premier arrêt et visite de Beaulieu sur Dordogne. On ne s’en aperçoit pas lorsqu’on le traverse, mais Beaulieu est un joli village médiéval. Pour le découvrir il ne faut pas hésiter à s’arrêter et marcher.

Ensuite Saint Céré et la merveilleuse montée sur Sousceyrac, qui permet de passer du Quercy au Cantal, des collines aux montagnes. Des kilomètres de virages parfaitement relevés, un bon grip, un revêtement en état malgré l’hiver très rude, personne….. je ne vous fais pas de dessin !!

Arrêt buffet sur les bords du lac de Tolerme, un lac d’altitude dans le Cantal, pour un……repas antillais. Quand je vous dis que le RTMC, c’est l’aventure avec un grand A.

Quelques petites routes sympa mais pas extraordinaires plus loin, nous arrivons à Monsalvy, d’où une magnifique petite route, limite chemin vicinal, nous fait descendre vers Entraygues sur Truyère.

 Piscine, douche, balade dans le village et nous décidons de diner dans un improbable restaurant aveyronnais tenu par des Anglais et proposant un menu tapas !!!

Quelques instants après le début du repas, pris dehors étant donné la météo, un orchestre (guitare, contrebasse, batterie) s’installe dans la salle. Et soudain, l’esprit de Fats Waller soutenu par la muse de ZZ Top se met à souffler sur l’assemblée. La musique produite est de très bon niveau, tout le monde se trémousse sur sa chaise, et trois quarts d’heure plus tard la totalité du staff danse derrière le comptoir, voire dessus pour certaines, oubliant complètement les clients. Là-dessus un orage se déclare, obligeant les clients et les badauds à se réfugier à l’intérieur, où l’on danse pour se réchauffer. Les derniers plats sont avalés sur le comptoir, plus personne ne sait qui a payé ou pas, bref un joyeux bordel et une excellente soirée.

La pluie cesse à 24H00, en même temps que l’orchestre, belle organisation !!!!

 

Samedi 14/07, du classique : Estaing, Espalion, les gorges du Lot, La Canourgue et déjeuner à Saint Enimie. Déjeuner en plein soleil car au départ de l’action le ciel était couvert, Domi en profite pour attraper un de ces mégas coups de soleil dont il a le secret, et c’est incandescent qu’il remet son casque.

Florac, L’Aigoual, les gorges de la Dourbie et nuit à Nant après un excellent repas dans une crêperie……..qui sert de tout et en particulier des spécialités locales de première qualité.

 

Dimanche 15/07

 

Nous décidons de faire un peu de Sud afin de découvrir (Pierre ) ou de revoir le cirque de Navacelles. A cette occasion nous empruntons la plus belle route de toute la virée : Alzon Blandas par Vissec et les gorges de la Vis. Une pure merveille de route dans un paysage sauvage et austère. A découvrir d’urgence.

Le retour était prévu par des petites routes afin de retrouver la N20 pour remonter chez nous, mais tout le monde est crevé alors on demande à Saint Tom Tom de nous ramener par le chemin le plus rapide .

La pluie vient nous titiller sur les plateaux de l’Aveyron, mais une fois enfilée la combinaison, nous resterons secs. Déjeuner au Mac Do de Rodez, rien d’autre n’étant ouvert ce dimanche. Sans doute ne sont ils pas habitués aux touristes.

Decazeville, Figeac, Sarlat par les grands axes fréquentés, pas très intéressant, mais rapide et à 18h00 je coupe le contact dans mon garage.

 

Voilà, encore une super virée dans une bonne ambiance, et tant pis pour ceux qui n’ont pas pu venir.

Amitiés à tous, Fred